La situation est morose mais les dirigeants d’entreprises ne baissent pas les bras.

Telles sont les conclusions du baromètre de la santé économique des PME-TPE que TNS Sofres publie pour le Conseil Supérieur de l’Ordre des experts-comptables.

Si les patrons de PME-TPE ne sont que 6% à penser que la situation en France s'améliore, l'optimisme repart à la hausse principalement chez les dirigeants de PME quant à la situation de leur secteur d'activité. Après une baisse en octobre 2011, ils sont 56 % à se déclarer optimistes (+ 11 points).

Dans le même temps, 24 % des dirigeants de PME pensent que la situation s'est plutôt améliorée au cours de ces trois derniers mois, soit 5 points de mieux qu'en octobre 2011. Autre signe encourageant, 52 % des dirigeants de PME-TPE sont satisfaits de la rentabilité de leur entreprise, soit 9 points de plus qu'en octobre 2011. Ce taux atteint son niveau d'avant crise (53 % en 2007). Les constats sur la situation de la trésorerie s'améliorent pour 56 % des dirigeants (+ 5 points).

Enfin, une « bonne » majorité des dirigeants d’entreprises (55 %) s'attendent à une stabilité du chiffre d'affaires au cours des trois prochains mois.

A LIRE AUSSI :

> Les entreprises innovantes bénéficient de l’efficacité des FCPI

> Oséo et l’Etat encouragent l’innovation dans les service