Jusqu’alors, le syndicat regroupait environ 70 communes, sauf Chartres où la distribution d’électricité est assurée par Énédis (ex-ERDF). Suite à la réorganisation des périmètres territoriaux insufflée par la loi NOTRe, Chartres Métropole et la Communauté de communes entre Beauce et Perche ont récemment repris les compétences qui étaient jusqu’alors assumées par le SEPC. Les collectivités ont décidé de se doter d’une organisation plus intégrée avec une Sem qu’elles contrôleront à hauteur de 85 %, des actionnaires privés se partageant le solde du capital.