Une passerelle équipée d’un tapis roulant de 240 m de long permet de transporter les colis jusqu’à un nouveau bâtiment de 15 000 m² où les paquets sont regroupés par destination avant d’être pris en charge par La Poste et les transporteurs. « La prise en compte de cette étape en interne est une première en France pour nous, a indiqué Frédéric Duval, le directeur d’Amazon France. Elle nous permet d’être encore plus rapides et pourra traiter 220 000 colis par jour d’ici fin décembre. »
La chaîne de tri est en cours de finition mais tourne déjà à un rythme soutenu avec les commandes de cadeaux de fin d’année. Le recrutement de 250 emplois en CDI est programmé sur une période de trois ans.