La Région, qui a la gestion de l’aéroport, va lancer avant la fin de l’année un appel d’offres pour la maîtrise d’œuvre du futur hangar dont les dimensions lui permettront d’accueillir tous types d’avions, jusqu’aux A380. Bien qu’il soit lancé au niveau européen, le président de Région François-Bonneau a fait part de son souhait de voir des entreprises locales se positionner. La livraison est prévue pour le printemps 2019.
Parallèlement, la tour de contrôle – dont le hangar va gêner la visibilité – va être déplacée ; le montant du chantier est évalué à 3 M€. L’Etat remboursera cette somme à la Région sous forme de loyers.