Le groupe indique avoir amélioré sa rentabilité avant impôts, à 7,7% l’an passé. Au cours de l’année écoulée, ses fonds propres ont progressé de 10%, pour atteindre 130 M€.

Parmi les nombreux programmes sur ses tablettes, Pichet prépare actuellement, avec le cabinet des architectes bordelais Luc Arsène-Henry Jr. & Alain Triaud à la baguette, la construction d’un ensemble immobilier sur l’actuelle zone de stationnements du cinéma Mégarama de la rive droite bordelaise. Baptisé “L’avant-première”, ce projet va se traduire par la réalisation de 325 logements (81 pour du locatif social, 90 logements étudiants, le reste étant destiné à la vente) répartis en 4 bâtiments sur 6 niveaux (r+5), avec des commerces et locaux d'activités en rez-de-chaussée et 3 niveaux de parkings en sous-sol. Les travaux sont prévus en deux phases, une première devant être livrée en juin 2016 et la seconde en juin 2018.

Autre projet d'envergure : à Bayonne, rue Emile Betsellere, le promoteur girondin prévoit la réalisation d’un ensemble immobilier qui totalisera 198 logements, soit plus de 11 000 m2 de surface de plancher à créer. La demande de permis de construire est en cours d’instruction. Le cabinet d’architecture girondin Advento s'est vu confier la maîtrise d’œuvre de l'opération.