L’objectif de ce fonds est d’investir dans les entreprises européennes et internationales qui vont créer de l’emploi en France sur des cycles de trois ans.

Il présente la particularité d’affecter 5 à 10% des ressources collectées au financement d’entreprises de l’Economie Sociale et Solidaire qui créent directement ou indirectement de l’emploi, notamment pour les personnes en grande difficulté.


Ainsi la SAS ACTES-ELISE atlantique basée à Bordeaux et qui fait travailler 21 personnes en situation de handicap. Avec le soutien financier de la CEAPC, l’entreprise est en train de mettre au point un processus de recyclage de gobelets plastiques, pour les transformer en une matière première secondaire utilisable dans l’industrie de la plasturgie, dont l’impression 3D.


De son côté, l’entreprise Café Michel (torréfaction bio et équitable), reprise par ses salariés sous forme de SCOP en 2007, connaît une croissance de 30% par an qui la conduit à faire construire une usine nouvelle sur la zone de Pessac-Bersol pour doubler sa production en 2017 et faire passer son CA à 10 M€ en 2020.

La CEAPC intervient dans le financement de cet investissement d’1,8 M€.

http://www.rse-ceapc.fr/fr/actualites/investir-et-s-investir.html